Gibson LPJ 2014 – Critique: Est-ce une Les Paul?

Gibson LPJ 2014 – Critique: Est-ce une Les Paul?
Comparte este artículo en

Gibson LPJ 2014, test d’une des gammes Gibson les moins chères, qui malgré son prix avantageux ne sacrifie pas les performances.

Par Federico Valle

Gibson LPJ 2014 Critique

Pour cet examen, les instruments d’entrée de gamme et de milieu de gamme suivants ont été utilisés comme référence:

  • Gibson Les Paul Studio 2010 -Chambre avec Set 490R / 498T-
  • Epiphone Les Paul Standard avec ensemble Seymour Duncan Alnico II Pro
  • SX Les Paul avec ensemble Seymour Duncan Alnico II Pro

Gibson LPJ 2014 Made in USA Critique

LPJ 2014 qualité et robustesse

Gibson LPJ 2014 Cherry (Satin)
Gibson LPJ 2014 Cherry (Satin)

Au-delà d’être une ligne accessible, la LPJ est toujours une Gibson américaine et a une grande qualité. Bien que vous puissiez faire une grande différence par rapport à la Les Paul Studio ou à toute autre guitare haut de gamme Gibson, la différence que vous ressentez par rapport à une Epiphone Standard est également importante.

Matériel

Le matériel est très similaire, sinon le même que celui du Studio, et marque une différence significative par rapport à celui de l’Epiphone Standard. Ces différences sont très perceptibles, notamment en ce qui concerne le chevalet et le cordier.

Gibson LPJ 2014 tonewoods

Ils sont probablement constitués d’un plus grand nombre de pièces plus petites, et sûrement du même bois que le Studio, et de meilleure qualité que l’Epiphone.

Le corps est en acajou avec une table en érable massif avec «9 trous d’allégement de poids». À ce stade, elle a la même chose qu’une Les Paul pure et dure mais à la fois plus fine.

Gibson LPJ 2014 Vintage Sunburst Body (Satin)
Gibson LPJ 2014 Vintage Sunburst Body (Satin)

Dans le cas du manche, le bois est en érable, comme certaines Les Paul des années 70, au lieu du manche classique en acajou. Le manche ou le manche est en palissandre.

Gibson LPJ 2014 Vintage Sunburst manche (Satin).
Gibson LPJ 2014 Vintage Sunburst manche (Satin)

Ce dernier leur donne un son Les Paul plus brillant et pas si terne et moyen. Le Gibson LP Studio a un son plus riche / plus complexe, plus de corps et des aigus plus arrondis. Ceci, et la différence de micros, ne permet pas une comparaison équitable entre les guitares.

Dans la vidéo suivante, vous pouvez parfaitement entendre les différences tonales entre le LPJ et le Les Paul Studio:

Gibson LPJ 2014, est-ce une Les Paul ou pas?

Les fondamentalistes ne verront pas la LPJ comme une vraie Les Paul. À mon humble avis, c’est une Les Paul, pas la version la plus classique et de meilleure qualité, mais c’est juste mon avis. Rappelons-nous que dans les années 70, il y a eu des années avec un manche en érable. Ceux-ci sont considérés par certains comme plus « définis » et avec plus « d’attaque », idéaux pour les styles de heavy metal. Un exemple est la guitare de Zakk Wylde.

Le LPJ a un bon sustain, est livré avec un manche de profil des années 50. Pour les rockeurs classiques et les bluesmen, c’est très bien, clairement pas si bon pour ceux qui recherchent plus de vitesse.

Finition du LPJ: le talon d’Achille

La finition de la LPJ est une finition satinée fine, et l’un des points de faible coût pour cette guitare. Selon les spécifications du site Gibson, il s’agit d’un «Sealer: Nitrocellulose; Processus: 1-1,5 mils. »

Cette finition ne sert qu’à des fins esthétiques, mais pas de protection. Même si l’on prend bien soin de l’instrument, la simple utilisation lui fera perdre sa peinture et commencera à montrer la couleur du bois, ce qui lui donnera inévitablement une finition relique naturelle dans quelques années.

Si vous le comparez au Studio, qui a une finition «Hi Gloss Lacquer / 90 Sheen 7–8 mils», qui protège bien l’instrument, vous remarquez une grande différence de qualité dans la finition. Le processus de finition est l’un des processus les plus coûteux et où les coûts sont le plus facilement réduits.

Gibson LPJ 2014 Vintage Sunburst (Satin)
Gibson LPJ 2014 Vintage Sunburst (Satin)

Mais tous ne sont pas par contre, la main sur le satin du LPJ fonctionne beaucoup mieux, la sensation sur le manche est barbare.

Bref, la finition satinée super légère ne protège pas les bois de la guitare. Pour ceux qui se soucient plus de la sensation, du toucher et ne sont pas tellement préoccupés par l’aspect esthétique, c’est un point avec lequel on peut vivre.

D’un autre côté, si vous aimez les guitares bien entretenues et que vous ne vous souciez pas de la « viscosité » du Hi Gloss, la finition du LPJ est quelque peu inacceptable.

Micros Gibson ’61

Les Gibson ’61 sont des micros fabriqués avec Alnico V, à remontage asymétrique, pour simuler une ancienne fabrication manuelle. Ils ont un rendement modéré et une certaine luminosité. Ils ne sont pas très appréciés du marché, mais ils sont sans aucun doute supérieurs aux Epiphones.

Gibson LPJ 2014 contre LPJ 2013

La plupart des changements sont d’ordre esthétique: couleurs, matériel noir en 2013 et argent satiné en 2014, housses de ramassage de type EMG en 2013 vs opencoil zebra en 2014.

Gibson LPJ 2013 Cherry (satiné)
Gibson LPJ 2013 Cherry (satiné)

Au-delà de ces changements esthétiques, Gibson rapporte que le 2014 a un traité cryogénéisé sur les frettes pour les faire durer plus longtemps. Enfin, le changement le plus pertinent est celui des micros, la version 2013 apporte les micros classiques 490R et 490T, normaux dans la SG Special. Ces micros sont de sortie moyenne / vintage avec des médiums supplémentaires, un bon choix à associer avec un manche en érable qui est moins intermédiaire qu’un acajou.

Quel est meilleur? une question de goût, sans aucun doute.

Sur un plan général, après l’avoir utilisé pendant 6 mois, je peux dire que la LPJ peut décevoir les intégristes de la Les Paul pure et dure. Ils sont plus brillants et moins méchants. Ils sont livrés avec des spécifications vintage: un gros cou arrondi des années 50 et des sosies PAF.

Conclusion de l’examen Gibson LPJ

Ce sont de très belles guitares, surtout pour ceux qui veulent un son pas si gras, et avec plus d’attaque et de définition qu’une « Paula » classique, et tant qu’on n’est pas très sensible à la question esthétique. Le toucher est super, le satin lui donne une certaine faiblesse dans l’aspect protection et soin, mais au toucher c’est bien meilleur que le Hi Gloss de la Les Paul Studio avec lequel nous avons fait la comparaison.

En le comparant à l’Epiphone Les Paul Standard, le LPJ est bien sur le dessus, au-delà du fait que la fin de l’Epi est beaucoup plus belle. Cependant, après avoir fait cette revue, j’ai eu l’opportunité d’avoir une Epiphone Les Paul Tribute 60’s. Cette guitare est un modèle haut de gamme de la marque. Ils sont livrés avec une table en érable massif, avec une électronique de type Gibson et des micros Gibson ’57 Classic. Il avait un ajustement impeccable, j’aurais aimé comparer les deux corps à corps.  » Je me risquerais à dire que Epiphone Tribute était à égalité avec le LPJ. Ici, vous pouvez voir notre avis sur l’Epiphone Les Paul Standard Tribute 1960.

Guitare LPJ Cherry Satin
Gibson LPJ 2014 Cherry (Satin)

Ma conclusion de cette revue LPJ 2014 est que c’est une bonne option pour accéder à une Gibson à un prix abordable.

Vous pouvez visiter le site Web du produit sur la page Gibson.


Comparte este artículo en

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *